DSC04551

 Reprenons donc le récit de mon séjour alsacien de juin dernier. 
Après m'être formidablement rassasiée et avoir goûté à une bonne bière brassée sur place, je sautai dans le Tram C en direction de l'Université. 
Je n'avais plus d'épreuve à passer mais ayant oublié ma carte dans mon PC la veille, je n'avais pas pu photographier ce quartier qui avec ses barres m'avait rappelé la Pologne. 

DSC04552

Mais l'objectif principal de l'après-midi était de me rendre au Jardin des deux rives et de rallier Kehl par la passerelle dont la construction était prévue en 2003 mais pas encore achevée. 
Je trouvais l'idée d'aller à pied dans le pays voisin (qui plus est l'Allemagne!) particulièrement excitante! 

DSC04554

Architecture germanique.

DSC04555

Enfin le quartier de l'Université fut atteint. 

DSC04564

J'adore les bâtiments des années 1970. 

DSC04563

DSC04560

DSC04566

DSC04569

Je trouvais ce quartier aéré, j'aimais les peupliers entre les immeubles, comme en Pologne. ;-).

DSC04571

DSC04570

La fac.

DSC04573

DSC04574

DSC04575

Il fut tout de même temps de courir reprendre le tram, puis le bus pour se rendre au fameux jardin. 

DSC04579

DSC04580

DSC04581

Une maison aux couleurs sympa qui me plurent bien. 

DSC04583

DSC04584

Voilà l'objectif atteint!
avec au fond la fameuse passerelle!

DSC04586

L'immeuble que vous voyez se trouve à Kehl.

DSC04585

Comme à Zurich sur l'Uetliberg mais à une échelle différente, les visiteurs peuvent admirer un système solaire.

DSC04587

DSC04588

DSC04589

Ce système solaire aboutit directement sur la passerelle.

DSC04590

Stylée et moderne, adaptée aux piétons et cyclistes.

DSC04594

DSC04592

La rive côté français.

DSC04591

DSC04595

DSC04597

La rive côté allemand.

DSC04600

Sur ce que j'imagine être la frontière franco-allemande au tout milieu du pont. 

DSC04601

DSC04602

La France vue d'Allemagne.

DSC04603

DSC04604

DSC04605

J'adore cette maison.

DSC04607

DSC04608

DSC04610

Kehl est finalement bucolique. 

DSC04611

DSC04612

DSC04613

DSC04614

J'aimais bien ce carrelage.
Oui bon, je vais m'arrêter de m'extasier sur tout et n'importe quoi
 ;-). 
C'est le Deutscher Effekt, que voulez-vous...

Tout est magnifique en Allemagne, même le carrelage! :-)

DSC04617

Rapidement, trouver une Konditorei devint une obsession.
J'invite vivement les lecteurs occasionnels de ce blog à visiter cette page pour voir ce que l'Allemagne représente pour moi. 

DSC04621

Malgré les nombreux signes prouvant que nous étions en Allemagne, j'eus beaucoup de mal à me faire à cette idée. Aller à l'étranger à pied était complètement inédit, de plus j'entendais parler français partout. 

DSC04622

Ce signe représente très bien (mais c'est très personnel) l'Allemagne de l'Ouest des années 60. 

DSC04625

Pharmacie binationale qui apprend aux Français que ses consœurs allemandes sont ornées d'un A rouge (pour Apotheke).

DSC04626

DSC04620

Je me sentais tellement en France, qu'à la vue de ces artifices de supporters de foot (nous étions en plein Euro 2012), je m'écriai: "Mais quelles sont ces couleurs?!!" avant de me rendre compte que j'étais en Allemagne et de me mettre à rire toute seule au milieu de la Hauptplatz.

DSC04628

 Cette fontaine représente aussi pour moi la RFA des années 1960. 
Je sais qu'il en existe aussi en France, à Reims par exemple... 

DSC04629

Monument aux Morts de la Guerre de 1870. 

DSC04631

 Et parce qu'un séjour en Allemagne, aussi bref soit-il, ne peut avoir lieu sans gâteau à la crème: 

Une forêt noire avec un café au lait. 

Et il fut temps de sauter dans le bus de ville strasbourgeois et rentrer sur Strasbourg! 

****

La prochaine étape du voyage sera

Le château du Haut-Kœnigsbourg!